Les LGBT+ de l’univers Final Fantasy ~ Pride Month 2020 partie 4 – Dossier #3

L’univers de Final Fantasy est très vaste, original, varié et riche. Mais s’il y a bien des choses que j’ai pu constater et sans sourcilier, c’est bien la place des LGBT+ dans la saga. En ce mois de la Pride Month, je me suis dis qu’en faire un article serait plutôt sympa afin de mettre un peu avant le côté « coloré » de la saga. L’article sera surtout centré sur l’androgynie par contre.

Petite pride dans FFXIV – Image trouvée chez PinkNews

Les personnages LGBT+ sont présent.es dans les jeux vidéos depuis les années 80, une époque où cette communauté était encore pas très bien vue, les gays étaient vus comme des pestiférés à cause du SIDA, bref, c’était une autre mentalité. Pourtant, dans les œuvres de fictions ou même, dans la vie réelle, ça n’en manquait des gays, lesbienne ou encore des androgynes. Parlons-en de David Bowie qui jouait la carte de l’ambiguïté sexuelle en adoptant un look androgyne en portant une robe dans la pochette alternative de l’album The Man Who Sold The World (bon là, je triche un peu, ça date de 1971). Ou encore, parlons aussi d’Annie Lennox avec son célèbre look aux cheveux roux très courts et portant un costard dans le clip Sweet Dreams. Si j’ai cité Bowie, ce n’est pas par hasard, car en parcourant un peu le net, j’ai pu voir qu’il a été une grande source d’inspiration pour les looks de certains personnages de Final Fantasy. Pour la petite info, Yoshitaka Amano l’a même dessiné et on reconnaît très bien la star du glam-rock !

Bowie a toujours eu la classe et Amano l’a tellement bien mi en avant ♥

Je vais commencer par citer Faris Scherwiz de FFV. Faris est une cheffe pirate et commande donc des pirates hommes qui, eux pensent qu’elle est comme eux ! Selon la version japonaise, elle utilise le pronom masculin « ore » tout en se donnant une image plus virile. Hironobu Sakaguchi a décidé d’en faire une princesse et la sœur de Lenna, une autre protagoniste du cinquième opus, en se basant sur le manga Princess Knight. A la base, elle devrait être une flambeuse, comme Setzer de FFVI mais Sakaguchi a préféré changer jugeant que ça ne collait pas trop avec l’univers de FFV. Maintenant que j’y pense, Setzer est peut-être dû à la création préliminaire de Faris vu qu’ils ont le même look et qu’il est un flambeur.

Le fanart est de Dagga19 et la capture de FFV est la mienne. L’artwork d’Amano est un concept art de Faris

N’oublions pas Kuja, l’antagoniste de FFIX. Il est vrai que beaucoup de joueur.ses on été quelques fois perturbé.es par le genre de magicien charismatique aux cheveux d’argents. Personnellement, je me demandais si c’était un homme ou une femme et c’est plus tard dans le jeu que j’ai eu la confirmation que c’était bien un homme. Kuja est bien évidemment maquillé et est habillé de manière un peu féminine. Dans la version Dissidia, il a les ongles longs et porte du vernis violet. C’est quand même un sacré contraste entre lui et le héros de l’opus Djidane qui est plutôt très masculin et est un homme à femmes. Et quand on sait qu’ils sont tout les deux liés, on pourrait se demander que c’était sûrement fait exprès de la part de Squaresoft (oui oui j’insiste !).
Toujours dans FFIX, les Kwes sont également des humanoïdes ne possédant aucun genre. Bien que Kweena ai une apparence qu’on qualifierait de féminine, que le pronom utilisé soit « elle » dans la version française, ou encore son maître qui est plutôt « masculin », ils sont intersexes (ou non-binaires, corrigez-moi si je dis des bêtises!). On pourrait également parler des mages noirs et en particulier Bibi mais il y a bel et bien une scène du jeu prouvant qu’il est bien un petit mâle.

Maintenant, nous allons prendre l’Hydre pour se poser dans le monde de FFVIII. Le.a sorcièr.e Adel est également dans le lot. Dans la version française du jeu, il/elle est considéré.e comme étant un.e hermaphrodite. D’ailleurs, les personnes dans le jeu utilisent les pronoms « il » et « elle » pour par parler de l’intéressé.e. Adel a une apparence ultra testostéronisée  (ça se dit?) et à un visage très masculin. Son prénom est également mixte quelque soit son origine. Dans la version italienne, son nom est orthographié Adele. Est-ce qu’il/elle est une.e hermaphrodite ou une femme d’après certaines sources ?
Dans le pub de Dollet, on peut parler avec une PNJ. C’est une femme qui a l’air d’être très portée sur la beauté et aime beaucoup les hommes. Quand on lui parle, nous avons le choix entre « Vous êtes une très belle femme » ou « Vous êtes vraiment une femme ? ». Si on choisi la deuxième option, la femme le prendra bien évidemment mal mais finira par penser, en parlant de Squall « Ce garçon à un 6e sens ». Avons-nous affaire à une trans ou un travesti ?

Je ne pouvais oublier le travestissement de Clad. Dans FFVII, ce dernier devait s’habiller en femme dans le but d’entrer dans le bordel de Don Cornéo pour sauver Tifa. C’est Aeris qui lui souffla l’idée. Dans l’original, on doit faire des aller et retour pour choper le gérant du magasin de vêtements, faire des squats pour avoir une perruques (la qualité de la perruque obtenue dépend du nombre de squats effectués), avoir de la belle lingerie etc. Dans le remake, c’est un peu différents, Clad se fait travestir dans le Honey Bee Inn, devant tout le monde et sur scène après une partie de Just Dance avec Andi, qui est un également un personnage très queer (il peut être pansexuel si ça se trouve). J’avoue que je le trouve sexy en femme.
Dans l’original de FFVII, il y a la scène du bain dans le Honey Bee Inn. Il faut savoir que l’étape de cette auberge n’est pas obligatoire dans l’originale mais je conseille de la faire quand même, elle est plutôt drôle. Dans l’une des chambres qu’on choisit, un groupe d’hommes s’introduit et proposent (forcent?) le héros au cheveux hérissés de se joindre à eux dans un bain. Les dialogues sont un peu tendancieux quand même alors que Clad a l’air d’en avoir rien à foutre ! Dans l’autre chambre de l’auberge, Clad est prit d’une « migraine » et s’évanouit. Il se fait donc réveiller par un homme en maillot de bain, sur lui, en train de lui mettre des baffes pour le réveiller !
Dans le remake, il y a Juju de la salle de musculation de Wall Market qui est une trans. J’ajouterais que j’ai lu un article concernant l’orientation sexuelle de Clad… Bon perso, je m’y attarde pas là-dessus parce que penser qu’il serait amoureux de Sephiroth est pas logique sauf si Clad soit atteint du syndrome de Stockholm. D’autres sont friand.es du Clack (Zack et Clad quoi) sauf que bon… je ne vois qu’un délire de la part des yaoistes rien de plus. Par contre, je vois bien en Clad, une icône LGBT+ !

Les images de FFVII Remake sont mes captures

Dans FFXIV : A Realm Reborn, nous pouvons unir dans les liens sacré du mariage deux personnes de même genre grâce à un patch et même qu’une marche des fiertés a été organisée en 2014 en ligne ! Il y a eu également un char IRL spécial FFXIV à la Sidney Gay and Lesbian Mardi Gras Parade en 2017. Final Fantasy Tactics Advenced 2 : Grimoires of the Rift aurait un lézard humanoïde au doux nom de Night Dancer qui serait biologiquement masculin mais qui a une apparence féminine. Larsa de FFXII a souvent été source de de confusions de la part de certain.es. A l’époque de Skyblog, il y a des personnes qui en parlaient d’ailleurs (si je fais abstraction des remarques LGBTphobes de la part de certaines à l’encontre du pauvre Larsa). Personnellement je l’ai toujours vu comme étant un jeune garçon. Dans FFVI, nous ne connaissons pas le genre de Gogo, personnage caché du jeu. Selon une théorie, il s’agirait de Daryle, l’amie disparue de Setzer.

Je vais finir avec FFXIII. Bien que je n’ai pas encore joué à la trilogie de cet opus, je n’ai pas manqué de tomber sur des blogs ou articles mettant en avant la relation ambiguë entre Fang et Vanille. D’après le peu de trucs que j’ai pu lire (pour éviter les spoils), ce n’est pas vraiment expliqué de manière explicite dans le jeu. Quand j’y jouerais à cet opus, j’éditerais cet article pour faire part de mon ressenti par rapport à ces deux demoiselles (entre nous, Fang est plutôt pas mal, non ?).

Personnellement, j’aimerais bien qu’il y ai un couple homosexuel dans les prochains FF ou encore un.e personnage qui représenterait la team des bisexuel.les ou pansexuel.les. Mais à voir, car les japonais ont une vision un peu particulière de l’homosexualité mais ça n’empêche pas à certain.es auteur.rices d’y introduire des personnages LGBT+ comme Fullmetal Alchemist ou peut-être même Bleach (je suis en train regarder l’animé en ce moment, no spoils please !).

Sources :
https://finalfantasy.fandom.com/wiki/Adel
https://en.wikipedia.org/wiki/Faris_Scherwiz
https://www.gameskinny.com/7dtqc/gay-pride-parade-in-final-fantasy-xiv
https://www.thegamer.com/boy-or-girl-15-final-fantasy-characters-gamers-are-still-confused-about/

3 réflexions sur “Les LGBT+ de l’univers Final Fantasy ~ Pride Month 2020 partie 4 – Dossier #3

  1. Merci pour cet article bien complet et documenté. On voit que tu connais bien les personnages de la saga et c’est un plaisir d’avoir un panorama des représentants de la communauté LGBT +, dans Final Fantasy, au fil des années. Je me permets une petite remarque sur ce genre de phrases : « nous avons droit à Juju de la salle de musculation de Wall Market qui est un trans. » Juju serait plutôt une femme trans non ? Il faut bien garder le féminin, dans ce cas-là, sans compter que transgenre est un adjectif et ne doit à priori pas être utilisé comme un nom commun. Après je dis pas ça du tout pour t’embêter et ça ne m’a pas choqué, hein. Je trouve au contraire ton article très juste ! Mais c’est juste au cas si des personnes moins bien attentionnées passent par là^^ Pour info, j’ai trouvé la bromance des gars de FF15 très touchante et j’ai un peu regretté qu’il n’y ait pas plus d’ambiguïté que cela entre les garçons. En tout cas, je n’ai pas été déçue, merci encore pour cet article ! ♥

    Aimé par 1 personne

    • Merci de m’avoir fait la remarque car j’ai effectivement oublié le e de « une » (d’ailleurs, je suis tellement un boulet que même quand je me relis plusieurs fois, je me rend compte bien après que j’ai pas fait attention à certaines fautes >.<). Je pense même que je devrais enlever le "nous avons droit" dans la même phrase, je ne sais pas, ça sonne pas très bien je trouve… Pauvre Juju pourtant je l'aime bien ♥. Je ne le prends pas mal, au contraire, s'il y a une faute ou je ne sais quoi, il faut me le dire ahah !

      C'est vrai qu'il y aurait pu avoir une petite bromance entre les Worlds Appart (je les appelle comme ça mdr)

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s