Mes balades préférées de Madonna #2

Mes balades préférées de Madonna – Partie 2

Salut les petits clous !

Cette semaine, nous allons continuer ce classement de la 15eme à la 11eme place. Alors, il y a quasiment des titres dont les non-fans ne connaissent pas forcément mais qui sait, ça sera l’occasion d’en découvrir ! Aller, c’est parti !

15e : Nothing Fails

Il serait temps que je commence à bosser sur un prochain article consacré à American Life, non ? Et bien ça viendra petit chocobo !

Nothing Fails est le 3e single de l’album. Bien qu’il soit passé assez inaperçu en France (il a atteint la 34e place ce qui est plutôt pas mal pour un single sans clip), ce morceau n’en est pas moins magnifique avec son style acoustique, gospel et un chouia électro. Quand on lit les paroles, on se dit que Madonna s’adresse à son mari d’alors, Guy Ritchie. Mais si on veut voir un peu plus loin, cette chanson peut avoir une connotation religieuse.

14e : Looking For Mercy

C’est sans aucun doute l’une des plus belles chansons de l’album Madame X.

Dans cette chanson, elle ne recherche pas sa fille Mercy (lolilol) mais bel et bien la miséricorde en s’adressant à Dieu. Cette chanson est en fait une prière. « Apprends-moi à me pardonner, à survivre de cet enfer » C’est ce que demande Madonna à Dieu.
Et en plus de ça, sa voix n’est pas autotunée (du moins, j’en ai pas l’impression) et a pas mal de puissance afin de donner plus de vie à la chanson. Quel dommage qu’elle ne l’ai pas chantée lors du Madame X Tour !

Elle est disponible sur la version Deluxe de l’album.

13e : Falling Free

Attention, chanson aussi pure que du cristal. Honnêtement, elle fini si bien cet album (si c’est la version Standard de l’album). C’est vraiment une de mes préférées de MDNA. Magnifique, douce et, je me répète, pure, Falling Free est vraiment LE morceau made in Orbit que les fans de la collaboration Madonna x Orbit attendaient.

Alors cette chanson peut parler de son divorce avec Guy Ritchie. Mais si on analyse un peu plus (ou si on aime interpréter autrement), Falling Free est une ode à l’exaltation, la liberté ou… à la mort. Je préfère cette dernière suggestion, ça donne un peu plus de charme à la chanson. Les paroles sont belles mais assez complexes.

12e : Rain

L’époque Erotica n’est pas seulement le cuir et les fouets, c’est également de belles petites balades et la preuve avec Rain. Cette balade succède à Fever en tant que 4e single. Madonna se la joue Miss Météo ? Mais non petit chocobo ! C’est tout simplement une comparaison de l’amour à la pluie. Madonna explique que la pluie purifie notre chagrin et lorsque le soleil arrive, notre cœur est enfin apaisé. N’est-ce pas beau ?
Ca peut être une histoire de chagrin d’amour ou d’un séparation entre deux personnes amoureuses. Alors, pas forcément une rupture mais quand deux personnes se quittent pour rentrer chacune chez elles (les relations à distance sont parfois compliquées).

Mais… Erotica oblige, cette chanson peut être une métaphore autour de l’éjaculation (masculine comme féminine) :  » I feel it, it’s coming... » ou encore « rain, feel it on my finger tips » nous dit Madonna. Vu sous cet angle, c’est assez couillu.

Les fans de musique japonaise et de cinéma seront content.es d’apercevoir Ryuichi Sakamoto dans le clip.

11e : The Power Of Good-Bye

Deuxième ex aequo ! J’avoue, c’était dur de les départager ces deux-là surtout que ce sont deux chansons qui figurent sur mon album de chevet.

The Power of Good-Bye est le 4e single issu de l’album Ray of Light (encore un 4e single ?!). L’ambiance musicale est semi-aérien avec son côté orchestral, semi-aquatique grâce à la touche Orbitienne. La première réflexion que je me suis faite lorsque je l’ai écoutée pour la première fois, c’est qu’elle ressemblait un peu à Frozen. Même au niveau des paroles, ça parle d’un « cœur fermé », comme dans Frozen. Mais là, il est question de séparation. Est-ce que Madonna nous parle de son divorce avec Sean Penn ou tout simplement de ses ancien.nes petit.es ami.es ?

Les fans de la série Urgences reconnaitront le beau Goran Višnjić (Dr Luka Kovac) dans le clip.

Drowing World/Subsitute For love

Première piste de l’album Ray of Light mais également 3e single. Avec son côté trip-hop et pop-rock, la chanson commence tout doucement avec une voix masculine qui dit « You See », qui est sample de la chanson Why I Follow The Tigers. Plus on avance dans l’écoute et plus la chanson prend un peu plus d’ampleur musicalement. Vocalement, c’est tellement doux. La voix de Madonna est douce voire, apaisée même si elle montre ses nouvelles prouesses depuis ses cours de de chants de prit avant de jouer dans Evita.

Dans Drowned World, Madonna nous raconte tout ce qui avait récemment changé dans sa vie. La naissance de Lourdes, le mysticisme oriental, la Kabbale. C’est également un regard sur tout ce qu’elle a pu entreprendre avant de mûrir. A l’aube de la quarantaine, il fallait bien qu’elle fasse ce genre de bilan.

Le clip nous montre un peu ce que c’est d’être une célébrité ultra suivie et à quel point ça peut-être étouffant. Ca me rappelle l’interview de 7sur7 avec Anne Sinclair lorsque cette dernière lui demande ce que Madonna aimerait dire à ses fans français : « J’aimerais marcher tranquillement dans les rues ». Être fan c’est bien, mais respecter la tranquillité des artistes, c’est mieux.

4 réflexions sur “Mes balades préférées de Madonna – Partie 2

  1. Alors on va commencer par : je dois être la seule mais je n’aime absolument pas « Rain ». Si les paroles sont belles, c’est une chanson que je n’aime pas depuis bientôt 30 ans ! Elle me laisse totalement de marbre.
    Par contre « Falling free » est une pépite. Je l’adore !!!!!
    « Nothing fails » est très belle. De toute façon American life est son meilleur album !
    Je suis d’accord avec toi sur « Looking for mercy », vraiment très belle.
    Quand à The power of goodbye, fan dès le début. Par contre je n’ai jamais trouvé qu’elle ressemblait à Frozen.
    Et pour Drowned World, je suis toujours aux anges en l’écoutant. Deux très belles chansons extraites d’un magnifique album.

    Aimé par 1 personne

  2. Tu nous la fait à la Marc Toesca haha
    J’adore le concept, en tout cas!
    J’aime beaucoup Nothing Fails pour son côté acoustique qui mêle un peu d’électro, sa voix apaissé est douce est très agréable.
    « Rain » est une de mes préférées, elle est tellement apaissante, elle fait du bien à écouté cette chanson. Après, ton explication est assez clair et cohérente, mais j’avoue que j’avais plus pensé à une autre métaphore. Peut-être que j’ai trop l’esprit tordu, mais la pluie, c’était… enfin, tu vois… pas besoin de te faire un dessin. Mais c’est une lecture plus secondaire du titre ^^
    J’aime bien aussi coment tu parles de Drowned World, car c’est vrai qu’on rentre en douceur dans le titre, c’est comme une invitation, c’est pas brutal, mais plus on avance dans le titre, plus il prend au tripes, et c’est une parfaite entrée en matière pour Ray of Light !
    Pour The Power of Good-Bye, on a beaucoup dit que c’était sur Sean Penn, mais c’est vrai qu’on en sait rien, finalement. Elle semble parler de quelqu’un qui n’aurait pas ouvert son coeur, qui serait resté de marbre avec elle, mais ça laisse surtout entendre que Madonna a sûrement souffert et a appris à être une femme forte et ne pas se laisser « voler » son coeur

    Aimé par 1 personne

    • J’aime faire la ref à Toesca x)
      Ah non, tu n’as pas l’esprit tordu. Quand on sait que l’album Erotica tourne autour de l’érotisme et de l’amour, ça ne m’étonnerais pas que la chanson parle réellement d’ejac’. Madonna sait nous surprendre quand elle fait des double sens dans ses paroles ^^

      C’est ça… même si contrairement au clip elle a l’air de vouloir se suicider dans la mer ^^ »

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s